Angel Densetsu – Le quiproquo de Kitano

Ce dimanche, on va parler rapidement d’un classique qui n’est à mon avis que trop peu connu. Ce manga shounen paru entre 1992 et 2000 dans les pages du Monthly Shounen Jump, dessiné et scénarisé par Norihiro Yagi (qui a depuis créé Claymore), c’est Angel Densetsu.

Alors Angel Densetsu, de quoi ça parle? Ça parle de Seiichirou Kitano, un lycéen un peu spécial qui se retrouve transféré au lycée Hekikuu. Le garçon a deux particularités principales : d’un côté, il est incroyablement gentil, bon élève, toujours volontaire pour aider, dépourvu de vilains préjugés et capable d’une gymnastique mentale très impressionnante pour interpréter de façon positive les actions de quelqu’un qui ne lui veut pourtant clairement pas du bien, et de l’autre côté, il a une apparence physique à la limite du démoniaque, avec sa peau pâle, ses cheveux gominés, son absence de sourcils et ses petits yeux cruels et cernés. Du coup, même si la bonne réputation qu’il avait à son précédent lycée le précède, il se retrouve immédiatement considéré comme un suppôt de Satan dans ce nouveau lycée, avant même qu’il ait eu le temps de dire quoi que ce soit à ses camarades, ou de faire quoi que ce soit.

angel_densetsu-01

Ainsi, il se retrouvera bien vite impliqué avec des délinquants (pensez blousons noirs, cigarette à la bouche, parfois avec les cheveux en banane, et toujours prêts à se fritter avec les délinquants du lycée du district voisin, bref, les délinquants lycéens japonais qui étaient très présents dans les shounen de l’époque), dans des situations qu’il compliquera inutilement en tentant de faire le bien. Exemple, quand Takehisa (le délinquant le plus fort du lycée, qui deviendra son second) l’affrontera avec un couteau, Seiichirou sera pris de panique en pensant que celui-ci essaye de se trancher les veines, et tentera de l’arrêter. Il se tirera systématiquement d’affaire grâce à son désir d’aider les autres et une certaine aptitude physique, sans parler de son apparence terrifiante et de son manque occasionnel de savoir-être qui fait qu’il peut avoir des réactions très bizarres quand il est surpris. En plus des délinquants qui tenteront systématiquement de l’attaquer ou d’attaquer ses proches pour prouver leur supériorité sur ce mec qui grimpe les échelons de la hiérarchie des délinquants sans le savoir, Seiichirou se verra aussi harassé par le proviseur du lycée, qui souhaite débarrasser son établissement de ce monstre, et par d’autres encore.

angel_densetsu-02

Peut-être que, comme moi, vous n’aimez pas les comédies, ou les manga / anime en général, qui se basent sur un malentendu. Je trouve ça très énervant et parfois même gênant, on a envie de baffer tous les personnages et de leur dire de réfléchir trente secondes. Oui, mais. Il s’avère qu’Angel Densetsu est, malgré tout, un très bon manga. D’une part, parce que malgré ça le manga part assez loin dans son délire pour que ça soit plaisant, et d’autre part parce que le manga sera en partie consacré à la résolution de cette situation. Au fur et à mesure de la progression du manga, Seiichirou va se constituer un groupe d’amis, des gens qui parfois le comprennent et parfois pas, mais qui l’acceptent dans tous les cas. Le manga véhicule, selon moi, des idées très positives qui ne sont pas les vieilles idées remâchées par la plupart de ses pairs (« les amis c’est important m’voyez », « faire de son mieux c’est important m’voyez »), tournant ici autour du rejet de la discrimination et de la nécessité de ne pas se fier aux apparences. Certes, ce ne sont pas des concepts nouveaux nouveaux, mais avoir un shounen qui tourne autour de ça, c’est pour moi assez frais et vraiment bienvenu.

angel_densetsu-03a
Là en l’occurrence c’est le daron Kitano. L’air zéhef est héréditaire.

Et puis c’est aussi un manga comique et d’action, comme je l’ai laissé entendre, mais qui comprend aussi des éléments de romance, qui s’intègrent de façon logique et naturelle au récit, et qui sont somme toute bien gérés (et on a le droit à une vraie conclusion sur ce plan, donc moi ça me fait doki doki dans mon kokoro). Seul « défaut » à souligner avant de vous dire d’aller lire le manga, le style graphique. Déjà, Angel Densetsu, c’est le premier manga sérialisé de Yagi, et même si le bonhomme va assez rapidement s’améliorer au fil des 15 tomes du manga, il n’empêche que le début n’est pas fameux fameux au niveau graphique. La tête de Seiichirou est assez horrible dans le premier chapitre, et c’est pas le type d’horreur qu’elle est sensée provoquer. Qui plus est, Nagi a un style graphique un peu particulier, avec des personnages qui ont des visages relativement réalistes mais épurés de certains traits, ce qui donne un résultat assez particulier. A vous de voir si vous accrochez.

angel_densetsu-04

Dernière chose à noter, Angel Densetsu a eu le droit à une adaptation en OVA, de 2 épisodes, par la Toei, en 1996. L’adaptation couvre le contenu du premier volume du manga, et est de très bonne facture. Bien animée, elle s’offre un Seiichirou très bien doublé, puisque son seiyuu est Nobuo Tobita (Kamille dans Zeta Gundam, mais aussi un paquet de scientifiques fous et de méchants dans plein d’anime), qui arrive bien à retranscrire à la fois la gentillesse du personnage et son manque d’aise sociale. Si vous êtes curieux vis-à-vis de Angel Densetsu sans être trop sur d’avoir envie de le lire, l’OVA est, je pense, une très bonne porte d’entrée. Et pour moi, c’est aussi un très bon moyen de me rafraîchir la mémoire quand je dois écrire un article au sujet du manga en question. Hum.

angel_densetsu-05

Voilà tout pour cette semaine, je n’ai rien d’autre à communiquer en particulier, donc je vous retrouve la semaine prochaine pour un billet qui va parler de meufs et de bouffe. En attendant, passez une bonne semaine.

Une réflexion sur “Angel Densetsu – Le quiproquo de Kitano

  1. Ton article donne vraiment envie, à commencer par l’horrible tête qui me fixe du haut de la page (son sourire me fais penser à Cheshire c’est fou !) , je n’avais jamais entendu parler de Angel Densetsu mais il me semble bien sympathique ! Je jetterais un coup d’œil au scan un de ces jours !

    J'aime

Lâchez vos comz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s