Semaine du 10 septembre 2018 : Le Bulletin de la Japanime

Akiyuki Shinbou est-il le Adam Smith de la réalisation d’animes ? Vous avez trois heures.


deep_love-annonce

  • Le roman de téléphone portable Deep Love de Yoshi (pas le dino) va avoir le droit à un film animé. J’ai traduit le terme ici, mais on parle bien de keitai shousetsu, ce genre né au début des années 2000 consistant à écrire chapitre après chapitre par messages via son téléphone portable, et dont Deep Love est généralement considéré comme étant le pionnier (une excuse dont ne peut pas profiter une autre œuvre de ce média, un certain King’s Game / Ou-sama Game). Bref, Deep Love a été écrit sur le téléphone à clapet de son autrice entre 2002 et 2003, et raconte principalement l’histoire d’une lycéenne qui se prostitue et ne voit pas vraiment sa vie s’améliorer à partir de là. L’histoire semble avoir fait vibrer des cordes, puisqu’elle a connu tout un tas d’adaptations en mangas, en séries télé et en film live. Et est-ce que c’est bien ? D’après l’indicateur le plus fiable qu’on aie (aka les reviews Amazon), on va dire que le désintérêt total des critiques littéraires japonais pour l’œuvre serait plus que justifié. Ce qui ne l’a pas empêchée d’être très populaire chez les adolescentes japonaises depuis plus de dix ans. Reste à en apprendre plus sur l’adaptation.

Sources :


devidol-twitter

  • Les mascottes des salles de pachinko Island vont avoir le droit à un troisième anime, intitulé Devidol, succédant aux deux saisons de KochinPa!. Quoi de neuf ? Un changement de seiyuu (Pile out, Suzuko Mimori in, à vous de voir quelle RabuRabu vous préfériez), un style graphique qui se départit de ses chibis, et un changement de longueur d’épisodes qui restera dans l’histoire de l’animation japonaise comme l’un des plus impressionnants, puisqu’on passe de 15 secondes à 15 minutes. Je dis pourquoi pas, il y avait des choses amusantes dans KochinPa! après tout, reste à voir s’il y a aura de quoi remplir quinze minutes d’épisode.

Sources :


boku_no_tonari_ni_ankoku_hakaishin_ga_imasu-mag

  • Le manga Boku no Tonari ni Ankoku Hakaishin ga Imasu. d’Arata Aki va avoir le droit à une adaptation en série animée. Sortez le dico si vous êtes pas du coin parce qu’il va y avoir un peu de jargon. En effet, ce manga shoujo nous fait suivre un lycéen qui essaye d’éviter de s’entourer de relous, car il a tendance à facilement tomber dans le rôle de tsukkomi. Problème, un de ses camarades de classe est un chuunibyou en phase terminale, et il ne semble pas vouloir lui lâcher la grappe. Si vous avez pas le jargon, voilà un premier élément : « lâcher la grappe » c’est une expression qui veut dire « laisser tranquille », je vous laisse chercher le reste de votre côté. Bref, ça me semble un peu léger pour construire quoi que ce soit de bien passionnant, mais si c’est bien fait ça peut être une comédie tout à fait sympathique, donc laissons venir.

Sources :


  • Tsutomu Mizushima a annoncé sa nouvelle série animée originale après un court teasing, et ça s’appelle Kouya no Kotobuki Hikoutai. En quelques points : c’est scénarisé par madame Michiko Yokote (collaboratrice de longue date de Mizushima, notamment sur Shirobako), le character design original est de Hidari (qui espère probablement voir enfin ses superbes illustrations associées à une bonne série animée), c’est animé par le studio d’animation 3D Gemba (mais il y aura de l’animation 2D dans le tas, ce qui est l’occasion de rappeler que c’était aussi le cas des nouvelles séries Berserk, qui étaient co-produites par Gemba), ça parle d’un escadron féminin de pilotes d’avions de chasses (japonais uniquement, désolé pour ceux qui imaginaient déjà une sorte de tournoi international) et comme l’auront fait remarquer des otakus sûrs à travers les internets, ça ressemble un peu au second animé produit dans Shirobako. Coïncidence, complot ? Ah, et ça sort cet hiver, ainsi qu’un jeu smartphone qui l’accompagnera.

Sources :

  • Le site officiel de l’anime

  • Le tweet de Mizushima sur le fait que ça mélangera 3D et animation à la main

  • Le tweet de Mizushima au sujet du fait qu’il n’y aura pas d’avions autres que japonais dans le truc (et surtout pas de Messerschmitts)


  • Le web novel Maou-sama, Retry! de Kurone Kanzaki, initiallement illustré par Kouji Ogata (Boogiepop) puis adapté en manga par Amaru Minotake, va avoir le droit à une série animée. Je sens le suspense monter en vous comme autant de skieurs enthousiastes sur le remonte-pente de l’inquiétude, donc ne tergiversons pas plus longtemps : oui, c’est un isekai, et pas un frais. On y suit un garçon qui bosse chez le développeur d’un MMO, auquel il joue dans son temps libre. Crac boum badaboum, v’là t’y pas qu’il se retrouve transporté dans le monde du jeu, dans le corps de son personnage, qui est un seigneur du mal. Il y rencontre une fille qui ressemble de façon légèrement suspecte à une des filles de The iDOLM@STER Cinderella Girls (surtout dans la version manga) et hop c’est reparti comme il y a deux mois, pour une aventure qui le mènera probablement à affronter des paladins, des filles qui rejoindront son futur harem, des dragons qui le rejoindront peut-être aussi après avoir été battus, et des avocats de Bandai Namco qui le rejoindront peut-être aussi mais c’est moins sûr. Bref. Sortie en 2019.

Sources :

  • La news dédiée de Comic Natalie


joshi_kausei-obi

  • Le manga Joshi Kausei de Ken Wakai va avoir le droit à une adaptation en série animée en 2019. Ce manga muet suit la vie quotidienne d’une lycéenne insouciante et farceuse qui s’amuse avec ce qu’elle trouve, seule ou avec ses amies. Si vous avez un abonnement Crunchyroll, le manga est intégralement disponible en simulpub là-bas (suffit de passer le site en anglais), et c’est pipou comme tout. S’il fallait le comparer à quelque chose de plus connu, ça serait à Yotsuba to!, et vous savez que c’est un beau compliment. Bref, c’est chouette, et je suis curieux de voir ça adapté en animé.

Sources :

  • La news dédiée de Comic Natalie


zenin_akudama-kv.jpg

  • L’annonce de la fondation du nouveau superstudio Too Kyo Games s’est accompagnée de celle d’un anime pour l’instant sans titre, avec juste une catchphrase disant : « Tous des vilains ». Inspiré d’après eux par les films d’actions des années 90 du genre de Pulp Fiction ou Léon (si si), celui-ci sera réalisé par Tomohisa Taguchi (un bon storyboarder qui a eu le malheur de s’être vu promu réalisateur) au sein du studio Pierrot (qui ne fait pas que de la merde, contrairement à l’opinion populaire), écrit par Norimitsu Kaihou (qui s’est notamment rendu coupable du scénario des animes Danganronpa 3), basé sur un concept de Kazutaka Kodaka (monsieur Danganronpa), et avec les character designs originaux, bien entendu, de Rui Komatsuzaki (le character designer de DR). Plus de détails quand ça viendra, en attendant notons que le studio Too Kyo Games regroupe un bon nombre de créateurs remarquables, dont Kodaka et Komatsuzaki, mais aussi Shima Drill (illustrateur de DR), Masafumi Takada (compositeur de DR, No More Heroes, Vanquish, et de vos playlists préférées de l’été), Koutarou Uchikoshi (scénariste des Zero Escape), mais pas que. Pas mal !

Sources :

  • La news de Famitsu.com sur le sujet en général


gekijou_oushitsu_kyoushi_heine-chap

  • Le manga Oushitsu Kyoushi Heine aura apparemment droit à un film animé. Je dis « apparemment » parce que je ne peux pas le confirmer de mon côté, mais ça semble plus que possible, le visuel ci-dessus étant censé être la première page du soixante-dixième chapitre du manga, à paraître dans le prochain numéro du Gekkan G Fantasy, qui sortira le 18… soit exactement le même jour que la fin d’un compte à rebours récemment mis en ligne sur le site de l’anime, nous préparant à l’annonce d’un nouveau projet pour la série en question. Une fois de plus quand on est dans le domaine du non confirmé j’aurais tendance à choisir la prudence, mais à moins d’une blague élaborée ça semble sentir plutôt bon pour les fans de la sympathique série de Higasa Akai.

Sources :

  • Le scan du G Fantasy ci-dessus, tel que publié sur Moetron News

Et en bref :

  • Trois ans plus tard, le projet Shingeki no Bahamut: Manaria Friends existe toujours. L’anime, peut-être un jour dans vos simulcasts ! (source)

  • Ça mérite d’être mentionné tant c’est rare : l’adaptation de Sword Art Online: Alicization aura le droit au temps dont elle a besoin, à savoir quatre cours. (source)

  • Detective Conan va avoir le droit à un spécial d’une heure (en deux parties) au nouvel an, intitulé Kurenai no Shuugaku Ryokou-hen (« Le voyage scolaire cramoisi»), adaptant les chapitre 1000 à 1005 du manga. (source)

  • L’annonce de l’anime Houkago Saikoro Club est confirmée, la fuite de l’anime Choukadou Girls aussi. Notons que l’auteur de Houkago Saikoro Club a fait part sur Twitter de son mécontentement de voir la nouvelle fuiter avant l’heure, ce qui m’a fait me sentir un peu merdeux. On pourrait développer sur le sujet et ce à quoi ça nous renvoie, mais bon au final il était content le jour de l’annonce donc tout est bien qui finit bien, dans ce cas-ci. (source & source)

  • Bobunemimimmi va sortir dans un blu-ray séparé, avec deux segments inédits. Hâte. (source)

Et c’est tout pour l’actualité de la semaine. Je ferais bien de copier-coller ces conclusions à l’avenir, tant je les travaille peu à chaque fois, mais tant pis, pour l’instant je fais un big up à mes sources secondaires bien pratiques que sont ANN, Crunchyroll et Moetron News. Des bisous, et la bonne semaine à vous.

seitokai_yakuindomo-hata_out

Lâchez vos comz

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s